Cosmétiques bio maison

Créer son institut de beauté perso, c’est super simple et tendance.

Il y a quelques années, on vous aurait taxée de radine, si, si, ou de bobo. Maintenant, la home-made slow cosmétique, c’est une évidence. Les marques rivalisent d’ingéniosité pour écologiser leurs produits et créer le besoin, trop tard, on le fait entre copines !

Avec les cosmétiques bio maison, on ne se ruine plus pour des crèmes soi-disant miraculeuses ou des produits de beauté inutiles même si le packaging assure. Vous en avez marre de jouer les pigeonnes pour l’industrie de la beauté ? Ce qui suit est pour vous.

Continuer la lecture de « Cosmétiques bio maison »

Eau de rose: le geste douceur

Reconnue depuis l’Antiquité pour ses richesses, l’eau de rose continue à faire des adeptes un peu partout dans le monde.

Qu’est-ce que l’eau de rose?

C’est une eau distillée à base de pétales de roses dont se servaient les Romains ainsi que Cléopâtre pour se parfumer et adoucir la peau.

Quelles sont ses propriétés?

L’eau de rose possède des vertus adoucissantes, hydratantes et tonifiantes. On l’applique à l’aide d’un coton sur toutes les parties du corps et même sur le visage car elle est extrêmement douce. Elle convient aux peaux normales et sèches. Par contre, pour une peau grasse, il est préférable d’utiliser l’eau d’orange. Les hommes aussi peuvent utiliser l’eau de rose comme après-rasage car c’est un très bon antiseptique à condition, bien sûr, qu’ils aiment la senteur.

La préparation est difficile?

Pas vraiment, c’est de l’eau distillée avec des fleurs. La vraie difficulté c’est que ça nécessite une grosse quantité de pétales frais. Il faudrait des champs entiers de roses. La senteur des roses est différente selon leur provenance d’origine et aussi selon la température et le degré d’humidité qu’il a fait cette année-là.

C’est compliqué à faire chez soi?

Il y a différentes recettes. C’est plus économique de l’acheter déjà prête mais voici une recette facile et qui nécessite peu de roses:
2 c. à thé de pétales de roses
2 c. à thé de glycérine
1 tasse d’eau distillée
Faites bouillir une tasse d’eau distillée puis ajoutez les pétales et retirer du feu. Couvrez et laissez macérer pendant 45 minutes.
Ensuite, filtrez les pétales avec une passoire, ajoutez à l’eau la glycérine et remuez.
On peut ajouter de la vitamine E, un conservateur naturel, excellent pour les peaux sèches. Généralement, l’eau de rose se conserve assez bien, au-delà d’un an. Il faut la placer dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Surtout pas dans une salle de bain, souvent trop humide. Lorsque l’eau n’est plus bonne, c’est comme l’huile d’olive, ça se sent.

D’autres utilisations de l’eau de rose?

Certaines personnes l’utilisent en cuisine, d’autres s’en servent pour le repassage. L’huile de rose, elle, peut être utilisée dans les diffuseurs et les pots-pourris comme parfum d’ambiance.

Quelle est la différence entre l’huile et l’eau de rose?

L’huile est plus concentrée. C’est ce qu’on appelle une huile essentielle qui contient l’essence même de la rose. On en met quelques gouttes dans le bain, dans une huile de massage, dans une crème. L’eau est plus diluée et on peut l’appliquer directement sur la peau. Pour accentuer la senteur de son eau de rose, on peut rajouter 5 à 10 gouttes d’huile essentielle dans le flacon.

Ongles : baromètres de santé

Les jolis ongles sont d’abord des ongles bien soignés et en bonne santé. Suivez nos conseils pratiques et adoptez quelques bonnes habitudes.

Les ongles ont une réelle importance esthétique mais dont la fonction principale n’est pas de mettre les mains en valeur : ils sont les véritables gardes du corps de l’extrémité des doigts, une zone ultra-sensible car très riche en terminaisons nerveuses.

Ils sont également des outils essentiels pour saisir les objets à portée de nos mains et réaliser des travaux manuels minutieux.

L’ongle est composé d’une lame cornée, qui pousse d’environ un millimètre par semaine. Deux fois moins vite pour les ongles des pieds. Cette plaque formée essentiellement de kératine est fabriquée par la matrice, dont la partie visible est la lunule. Elle est protégée par un petit bourrelet cutané, la fameuse cuticule.

Malgré leur apparente solidité, les ongles sont particulièrement vulnérables. Apprendre à interpréter certaines anomalies peut vous permettre de consulter plus rapidement et donc de traiter les problèmes de façon plus précoce.

Sachez décoder leur langage

Ils sont épais. Si, en plus, ils se strient, deviennent opaques, cassants et se décollent sur les bords, vous pouvez suspecter une mycose unguéale (ou onychomycose).

L’humidité et la chaleur favorisent le développement de ces champignons. A traiter d’urgence, car une mycose ne disparaît pas spontanément. Le traitement passe par l’application d’un vernis antifongique et des médicaments par voie orale, si les lésions sont plus étendues. Dans tous les cas, 2 à 8 mois seront nécessaires pour s’en débarrasser.

Couleurs et vêtements, comment les assortir ?

Si vous aimez le marron, avec du beige c’est oui mais avec du bleu marine ou du noir, c’est non!!!

On vous dit souvent que votre allure est vieillotte, qu’avec ce pull vous avez l’air fatiguée ou malade. Vous en avez assez et êtes prête à changer complètement votre garde-robe. Ce n’est peut-être pas utile.

Essayez de coordonner différemment vos tenues, d’harmoniser mieux les couleurs et attendez les réactions : si vous vous y prenez bien, on vous trouvera fraîche et en forme!

Vous voulez faire jouer les couleurs ? Deux petits conseils pour que cela reste harmonieux. Ou bien misez sur le contraste, par exemple, parez-vous de deux couleurs opposées, ou alors, optez pour le camaïeu qui associe des couleurs proches et de même ton. Donc, si vous aimez le marron, avec du beige c’est oui mais avec du bleu marine ou du noir, c’est non.

Attention, ne portez jamais plus de 3 couleurs à la fois, au risque d’avoir l’air désordonnée et brouillon. Choisissez une couleur dominante et relevez là avec quelques touches de couleurs opposées ou complémentaires. Cassez les tenues uniformes avec des ceintures, sautoirs ou tout autre accessoire de couleur (toujours opposée ou complémentaire) pour un style plus gai et plus ouvert.

Pour savoir quelles couleurs vous portez le mieux, il faut connaître votre saison. Vous avez la peau claire, les cheveux châtains, avec des reflets blonds ou cuivrés ? Votre saison est le printemps. Les tons chauds vous vont à merveille. N’hésitez pas, piochez dans l’ivoire, le beige, le gris, le vanille, le crème, le caramel, le doré et même le vert anis, le bleu pastel, le turquoise et le jaune. Mais évitez les couleurs comme le noir, le blanc, le bleu foncé et le prune.

Vous êtes blonde aux yeux bleus ? Votre saison est l’été. Ce sont les tons froids qui s’accordent le mieux avec votre teint. Argent, blanc, gris violet, beige rosé, chocolat, et tous les bleus vous vont à ravir. Mais ne portez pas de jaune, d’orange ni de blanc cassé.

Vous êtes châtain ou rousse, avec des taches de rousseurs et les yeux marrons ou vert ? Votre saison est l’automne. Vous êtes charmante en vert, marron, sable, bronze, rouge, rose et bleu mais les noirs et marine, vous font un teint un peu terne.

Vous avez les yeux et les cheveux foncés ? Votre saison est l’hiver. A vous les couleurs vives, rouge, bleu électrique, vert, fuchsia, jaune, des couleurs que vous pouvez ajouter par touches à vos tenues grises ou noire.

Et pour être en harmonie des pieds à la tête, maquillez-vous en fonction de la couleur de vos yeux. Si vous les avez verts, utilisez un fard brun orangé, vert ou parme, s’ils sont marrons. Attention, le maquillage doit rester en accord avec votre tenue, ne mettez pas une robe rose si vous avez décidée de vous maquiller les yeux en bleu.

C’est bon pour les couleurs ? Vous avez encore du mal à assortir vos différents vêtements ?

Alors voici quelques petits conseils, quelques erreurs à ne pas commettre. Vous avez décidé de porter une minijupe ? Alors pour le haut, surtout pas de décolleté, au risque d’avoir l’air un peu vulgaire.

Vous avez envie d’une jolie petite robe mais vous hésitez car vous ne voulez pas mettre de talons ? N’hésitez plus, assortissez là de ballerines à bout rond, l’effet est tout aussi féminin que des chaussures à hauts talons.

Pour finir, avec votre pantalon large, portez un petit top près du corps, jetez votre pull informe, votre tenue du dimanche sera ainsi tout aussi confortable mais beaucoup plus sexy.

Voilà de quoi réorganiser vos placards et vous faire belle sans pour autant vous débarrasser de tout. Et pour un total renouveau, n’hésitez pas à vous offrir les services d’un conseiller en image ou un relooking